Archive dans 24 février 2019

Financement de culture commerciale du cannabis

*** ACHAT / VENTE / FINANCEMENT DE PROJET DE CANNABIS***

***SI VOUS AVEZ REÇU VOTRE AUTORISATION DE CONSTRUIRE DE SANTÉ CANADA ET QUE VOUS DÉSIREZ FINANCER OU VENDRE VOTRE PROJET, MERCI DE NOUS CONTACTER IMMÉDIATEMENT***

Mettre sur pied un projet d’affaire de production de cannabis demande non seulement une solide expertise dans le domaine de l’agriculture, mais également des investissements importants pour les infrastructures, tel les serres, équipements de production, éclairages, systèmes de ventilation et de sécurité.

Actuellement, les banques canadiennes ne sont pas très ouvertes à faire des prêts en ce sens. La situation est appelée à évoluer, mais pour le moment il n’y a pas beaucoup d’ouverture.

Conséquemment, les entrepreneurs dans le domaine du cannabis doivent se tourner vers un financement privé ou autre forme de partenariat pour lever les capitaux nécessaires.

Lire la suite

Les licences de micro-culture et micro-transformation de cannabis

En date du 19 mars dernier, Santé Canada a publié le document : « Approche proposée en matière de la réglementation du cannabis : Résumé des commentaires reçus au cours de la consultation publique ». C’est à la lecture de cette publication qu’il nous a été possible de démystifier certaines conditions entourant les micro-licences.

Lire la suite

Appel d’offre à la SQDC et autorisation de l’AMF

Actuellement, la SQDC est en processus d’appel d’offre de produits, afin de solliciter les producteurs de cannabis (ou ceux en démarche d’obtention de licence par Santé Canada), afin d’offrir leur produits et éventuellement, de devenir un fournisseur accrédité.

Cependant, certaines conditions s’appliquent !

Lire la suite

Cannabis comestible

En date du 21 décembre 2018, le gouvernement canadien entamait une consultation populaire, en vue de fixer la cadre législatif sur les produits de cannabis dit “comestibles” (aliments ou boisson)…

Ce que l’on sait pour pour les moment est que le gouvernement ne permettra pas de produits, tel des bonbons ou friandises, qui risquent d’influencer les jeunes. (ex: gummy bears).

Lire la suite